Psychologie de la personne âgée

Réf. : AGP 31 3 jours ((2+1) jours)
Prix : 1,250.00 € HT / jour. (Tarif intra)

Public

Tout personnel en contact avec les personnes âgées et/ou dépendantes.

Objectifs

  • Comprendre la psychologie de la personne âgée et le processus de vieillissement.
  • Savoir communiquer et comprendre les attitudes de la personne âgée.
  • Connaître les réactions possibles d'une personne âgée dans la relation à l'autre.
  • Accompagner le changement de lieu de vie.

Programme

Phase de réflexion et de questionnement
  • Dans quelle mesure le vieillissement physiologique et cognitif sont-ils liés ?
  • Existe-t-il des seuils qui marquent des changements d'attitude de la personne ?
  • Quels sont les signes marquants de vieillissement ?
  • Comment les détecter, dans la vie quotidienne ?
  • Quels rôles sociaux spécifiques peuvent avoir la personne âgée ?
Comprendre le processus de vieillissement
  • Les modifications psychologiques : sentiment d'inutilité et atteinte de l'estime de soi, l'approche de la mort et le travail de deuil
  • Les modifications physiques et les retentissements fonctionnels : la perte d'autonomie motrice, les troubles de la vision et de l'ouïe, la tonicité musculaire?
Les risques psychologiques liés au vieillissement
  • Le syndrome de glissement
  • La dépression
  • Le sentiment de dévalorisation sociale
  • Le sentiment d'abandon
Les potentialités psychologiques liées au vieillissement
  • Le rôle social assuré
  • Le rôle social transformé
  • Les rôles sociaux liés à l'âge
  • La place du plaisir
L'enjeu de la préservation de l'autonomie physique et psychique
  • La notion d'autonomie chez la personne âgée
  • Le lien entre bientraitance et autonomie
L'importance d'une bonne communication
  • Savoir adapter son attitude à la personnalité de la personne âgée et à ses besoins
  • Comprendre l'importance des signes émis par soi-même
  • Savoir rassurer la personne
  • Connaître ses limites et les contraintes des relations, l'excès de coopération ou d'affectivité
  • Favoriser les rôles sociaux
Les réactions possibles de la personne âgée dans la relation au personnel
  • Le refus de la dépendance
  • De l'apathie au comportement d'opposition
  • Le besoin de communiquer et d'être informé et sécurisé
Les répercussions psychologiques possibles du changement de lieu de vie
  • La perte de repères
  • L'adaptation au rythme de vie et à l'espace
  • Le besoin d'être rassuré
  • La difficulté à identifier le rôle des personnels
Les sphères d'intérêt de la personne vieillissante
  • Le rétrécissement des sphères d'intérêt
  • La centration sur les détails quotidiens.
  • L'attention portée aux médicaments.
  • L'hyperréactivité aux incidents de relation?
  • La prise de recul, la sagesse
  • L'intérêt aux autres.
  • L'adoption d'attitudes « sages ».
Créer les premières conditions d'une intégration réussie
  • Comprendre les réticences de la personne âgée et de la famille
  • Détecter les premiers signes de difficulté d'intégration (isolement, agressivité?)
  • Favoriser l'émergence de rôles sociaux
L'élaboration de microprojets

Chaque participant définit son « projet » avec un objectif précis à réaliser avant la troisième journée.

TROISIEME JOUR

L'étude des « projets »

Les « projets », définis précédemment, sont restitués et analysés.

Les connaissances des deux premiers jours sont rappelées et détaillées.

Méthode pédagogique
  • Présentation audiovisuelle.
  • Films.
Documentation remise
  • Cahier « Psychologie de la personne âgée ».

ILS NOUS FONT CONFIANCE

- x
Une question ? Un correspondant formation traite votre demande

Besoin d'aide ?

Entrez votre message ci-dessous, il sera transmit en temps réel à notre équipe qui reviendra vers vous immédiatement si disponible.

Dans le cas contraire, le message sera tout de même transmis et vous recevrez une réponse différée par email.

Si vous êtes connecté, un ticket sera créé. Vous pourrez le suivre dans votre espace privé.

Support ACET Ticket

Chargement en cours

Veuillez patientez, les messages sont en cours de chargement.